La Bénichon du Pays de Fribourg

Véritable reine de la Bénichon, la cuchaule a l’honneur d’ouvrir les festivités du fameux repas.

Cas particulier de cette spécialité, la touche exotique que lui confère le safran. Une coloration ambrée et surtout un goût que l’on ne retrouve nulle part ailleurs. Rendez-vous aux confins de FRIBOURG REGION, à Châtel-Saint-Denis, où Thierry Grand nous livre quelques secrets de fabrication.

« Depuis l’époque de mon grand-père, la recette n’a pratiquement pas changé», explique le boulanger. Dans son laboratoire, l’artisan dispose les principaux ingrédients sur le plan de travail : la pincée de safran se distingue du reste par sa couleur flamboyante. Même en quantité infime, cette épice rare et savoureuse donne une coloration dorée, typique de la cuchaule. « Un ingrédient si précieux, qu’à l’époque, mon grand-père le rangeait au coffre », sourit le boulanger.

Après plusieurs étapes réalisées avec minutie par l’artisan, la fameuse cuchaule est prête. A savourer dans la journée et sous toutes les formes. Car la cuchaule n’est pas seulement délicieuse agrémentée de la fameuse moutarde de Bénichon, « elle se laisse volontiers apprécier accompagnée de Gruyère AOC, de filet de truite fumée ou de jambon de la borne. C’est d’ailleurs ce que nous proposons dans notre service traiteur. Des mini-cuchaules apéro, fourrées avec d’autres produits du terroir fribourgeois », explique Thierry Grand.

Produits Recette